Responsabilité et solidarité au Club Med 2018 Imprimer
Écrit par Administrator   
Mardi, 07 Mai 2019 17:29


Dans le cadre de la Responsabilité Sociale et Sociétale de l’Entreprise, le Club Med vient de publier un rapport complet sur les aspects sociaux, sociétaux et environnementaux.

En 2018, le Club Med c’est 1,42 million de clients pour un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’Euros et un résultat de 50 millions d’€ avant impôts. C’est 68 établissements exploités dans une trentaine de pays à travers le monde et 25 000 salariés (GE et GO) de 109 nationalités.


Le Club Med considère la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) comme intimement liés à sa raison d’être et ses valeurs fondatrices. Il est convaincu d’un tourisme économe en ressources, sobres en carbone, respectueux des pays et des hommes, résolument contributif pour les communautés d’accueil et porteur d’entente et de paix.


La politique RSE du Club Med contribue à plusieurs objectifs du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) :dont la lutte contre la pauvreté(soutien aux producteurs locaux) ; Bonne santé et bien-être(Hygiène et Sécurité au travail, soutien à l’agroécologie),Education de qualité(Programmes éducation de la Fondation) ; Eau propre et assainissement(Maitriser les consommations, assainir les rejets, phytorestauration) ;Energie propre et d’un coût abordable(Eco-standards construction)Travail décent et croissance économique(Emploi/Bien être au travail, achats responsables, partenariat avec Agrisud) ;Inégalités réduites(contribution au développement local) ; Consommation et production responsable(prévention du gaspillage alimentaire, programme « bye bye plastic », certifications Green Globe) ; Vie aquatique (charte produits de la mer, eau : assainir et gérer les rejets, préservations des tortues marines, récifs coraliens, soutien expédition MED) ; Vie terrestre( protection de la biodiversité avec les associations locales, charte achat bois, partenariat Agrisud) ; Partenariats pour la réalisation des objectifs(partenariat Agrisud, Fondation CM de mécénat de compétences et amis de la fondation avec 15 partenariats locaux.

 

RAPPORT SOCIAL


Le modèle social du Club Med est fondé sur la proposition d’une expérience de vie pour tous ses salariés avec de la mobilité géographique et de la promotion interne pour certains.

En 2018 le Club Med compte 25 662 salariés (46% Europe-Afrique, 30% Amériques, 24% Asie) avec un fort taux de contrats saisonniers (61%) dans les 200 métiers recensés.

L’ancienneté moyenne est de 6,2 années, l’âge moyen de 35 ans

60% de femmes et 40% d’hommes travaillent au Club Med

En 2018 le Club Med a recruté 6 823 saisonniers et 1017 permanents, la moitié des GO première saison travaillent à nouveau au Club Med dans les 2 ans qui suivent et les 2/3 des départs résultent d’une démission.

La masse salariale du Club Med en 2018 est de 341M€ ce qui représente 22,5% du C.A .avec des salaires de base moyen en réduction pour les GO permanents et saisonniers et les GE permanents, mais avec une augmentation pour les GE saisonniers.

La durée du travail est entre 35 et 48 heures hebdomadaires en fonction des législations locales et un accord sur la pratique télétravail a été signé avec les partenaires sociaux.

Les accords sociaux signés en 2018

  • Temps de travail : avenant portant sur le télétravail 

  • Dialogue Social : avenant à l’accord sur le fonctionnement du Comité Européen du Dialogue Social / Accord relatif au Comité Social et Economique et au droit syndical au sein du Club Med 

Des modules de sensibilisation du personnel aux conditions de santé et de sécuritéont été déployés auprès des GO et GE.

En 2018 : 339 764heures de formationont été dispensées et 15 313 salariés en ont bénéficié (61% des effectifs) ainsi 100% des chefs de village et 80% des responsables de service en village sont issus de la promotion interne.

Le Club Med favorise le pluralisme des origines et recherche la diversitéau travers des recrutements et de la gestion des carrières, ainsi 109 nationalités sont représentées et 1/3 des villages accueillent 15 nationalités ou plus et 90% des villages accueillent 9 nationalités ou plus parmi leurs employés.


RAPPORT SOCIETAL


Le Club Med contribue au développement des régionsoù il est implanté par le respect de ses hôtes, la dynamisation du tissu économique et social local et le soutien à la production locale.

Le développement de l’emploi des salariés GE et GO locauxdont 58% des GE ont reçu une formation et 9% ont travaillé sans un autre pays.

Depuis 40 ans la Fondation Club Medaméliore l’environnement et les conditions de vie des jeunes vulnérables par des programmes d’éducation, le gouter planétaire et dans le domaine de l’environnement.

La démarche d’achats responsables et de vigilance raisonnablefont partie de la certification Green Globe dans les villages., ainsi que le soutien et le développement de l’agriculture paysanne locale en partenariat avec l’ONG Agrisud.

Le Club Med s’implique en faveur des libertés fondamentales et des droits de l’Hommedont la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants, le non accaparement des ressources et comme signataire du Code Mondial d’Ethique du Tourisme.


RAPPORT ENVIRONNEMENTAL


Le référentiel GREEN GLOBE couvre l’ensemble de la démarche RSE pour le tourisme durable. En 2018 : 77% des villages sont éco-certifiés(21/27 en Europe, 5/5 en Afrique, 6/6 au Moyen Orient, 6/8 en Amérique du Nord, 1/4 en Amérique du Sud, 2/4 en Chine, 8/9 en Asie Pacifique) sur une quarantaine de thématiques déclinées en plus de 350 indicateurs de conformité.

Pourla pollution et la gestion des déchets, le Club Med a lancé en 2018 son programme « Bye-Bye Plastic » tout en luttant contre le gaspillage alimentaire.

Dans le cadre de l’utilisation durable des ressources, le Club Med se trouve confronté à la raréfaction de l’eau potable dans les régions à stress hydrique et 39% des villages hors neige réutilisent les eaux recyclées et réduisent les besoins d’arrosage, tout en assainissant les eaux usées.

Laréduction des consommations énergétiquespar des équipements et constructions plus performants

Le changement climatiqueest un risque pour le tourisme au détriment du transport aérien mais aussi des opportunités de développement d’un tourisme avec des activités diversifiées afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre avec un mix énergétique (panneaux solaires, pompes à chaleur) 

Protection de la biodiversitélors de la construction et l’exploitation des villages par le traitement des espaces verts respectueux de l’environnement et en sensibilisant les GM et en formant les GE-GO

Le Tourisme est un secteur aux impacts environnementaux, sociaux et sociétaux nombreux et controversés. Le Club Med par son histoire et sa pratique de la RSE tente de maitriser les effets négatifs sur son environnement, d’innover socialement et de permettre le développement des populations et des parties prenantes dans les pays d’accueil.

 

Résumé du rapport de la Responsabilité Sociale, Sociétale et Environnementale du Club Med 
Christian JUYAUX coordinateur EFFAT-UITA avril 2019