Le Plugin Flash est nécessaire pour voir ce fichier.

type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/shockwave/download/index.cgi? P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
Quel est l’avenir des salariés du Club Méditerranée ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Dimanche, 01 Décembre 2013 12:30

Dans cette multinationale du tourisme, leader mondiale des villages de vacances les choix de la direction générale sont pour le moins incompréhensibles !


Le Club Méditerranée diminue son offre en Europe – Afrique. !


Après la fermeture en urgence du village de Belek en Turquie, dés novembre 2013, la suspension momentanée des villages El Gouna et de Sinaï Bay en Egypte durant l’hiver 2013-2014, en plus de la non réouverture en 2014 des villages d’Hammamet et de Djerba la Fidèle en Tunisie,  l’offre des lieux de séjours du Club Med au soleil est fortement réduite dans la zone Europe – Afrique !


Déjà les années précédentes, les salariés GE et GO ont connu la fermeture de tous les villages en Espagne, une forte réduction des établissements en Italie, en Grèce.et l’été 2013 la non ouverture des villages de Chamonix, Val d’Isère ainsi qu’une réduction des périodes d’ouverture à  des établissements à Vittel en France, Dans le même temps la direction décide la fermeture définitive d’Otranto en Italie, de Beldi en Turquie et de Djerba Méridiana en Tunisie.


Le Club Méditerranée sous-traite les ’emplois de services !


Au village de Grécolimano en Grèce, la sous-traitance se développe. Dans le même temps au village de Di Balïa au Portugal, le personnel ukrainien dépendent d’une société de services. Pour la nouvelle destination de Belek, du fait du contrat de management une grande partie du  personnel (prés de 300 pour la saison été 2013) est salarié du propriétaire. Pourquoi ces travailleurs ne sont pas salariés du Club Méditerranée ?
Le Club Méditerranée réduit sa saison d’hiver dans les villages alpins !
Les dates de fermeture des villages de la zone Alpine sont fixées du 6 au 20 avril 2014, elles ne correspondent pas aux vacances scolaires prévues du 12 avril au 12 mai de l’année prochaine, ni aux dates de fin de saison des stations alpines Comment peut se justifier la fermeture si tôt des villages d’hiver ?


Pour quelles raisons la direction du Club Méditerranée diminue son offre et sous traite une partie du personnel sans concertation, ni négociation  avec les organisations syndicales locales !?


Une Offre Publique d’Achat du Club Méditerranée en cours !


La direction générale en accord avec les 2 principaux actionnaires (le conglomérat chinois FOSUN et le fonds de placement AXA) ont décidé d’organiser une Offre Publique d’Achat avec la participation  des 400 cadres de l’entreprise (46% FOSUN, 46%AXA et 8% le management du Club Méditerranée) le risque pour les salariés GE et GO  est une réduction  de l’offre touristique dans la zone Europe –Afrique qui se traduit par des diminutions des emplois et une réduction de la durée de saison et donc de la durée des  contrats de travail saisonnier.


Des transformations du capital, une dégradation du dialogue social ! !


En 2000 le Club Méditerranée possédait 121 villages de vacances à travers le monde, aujourd’hui 68 sont encore en exploitation ! La stratégie de montée en gamme mise en œuvre par Henri Giscard d’Estaing si elle pouvait apparaitre comme judicieuse, n’a pas fait la preuve de sa rentabilité économique. Par contre la revente des villages dont le Club Méditerranée était propriétaire, puis la location ou la gestion en management a réduit le patrimoine du Club Med et par cela sa solidité financière. D
Si le dialogue social au Club Méditerranée avec les affiliés de l’EFFAT-UITA a permis de construire des garanties collectives adaptées aux réalités des salariés GE et GO (création du CEDS en 1996 accord sur les droits fondamentaux au travail et la mobilité  transnationales des GE de la zone Europe-Afrique en 2009) depuis le changement des responsables des Ressources Humaines du groupe, les relations sociales se sont dégradées, car la direction générale  privilégie le dialogue interne de l’entreprise à la concertation avec les structures syndicales dans les différents pays. 
Quel est l’avenir de toutes celles et ceux qui par leur travail font le Club Méditerranée dans l’internationalisation envisagées ?
Comment les représentants des salariés GE et GO avec leurs organisations syndicales peuvent en débattre et peser ensemble

 

Lyon le 30 novembre 2013
Le coordinateur EFFAT-UITA au Club Méditerranée

 

Publications / Presse

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015


Communiqué de presse du 20 février 2015
CA du 1er novembre 2014 – 31 janvier 2015

-> A télécharger ici

 

 
Résultats annuels 2014 - 28 novembre 2014

La stabilité des résultats 2014 dans un contexte très dégradé Europe-Afrique confirme la résistance du business model.
3/4 du ROC Villages réalisés par l'Asie.

-> A télécharger ici