Le Plugin Flash est nécessaire pour voir ce fichier.

type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/shockwave/download/index.cgi? P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
Rencontre de l’UITA avec la direction générale du Club Méditerranée PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 03 Septembre 2018 09:50


A la demande de l’UITA une délégation (Sue : Secrétaire Générale, Massimo : responsable international du secteur Hôtel Restaurant et Tourisme, Christian : coordinateur EFFAT-UITA au Club Méditerranée) a rencontré la direction générale du Club Méditerranée (HGE - Président Directeur Général, Sylvie BRESSONDRH du Groupe, David ROHMER (directeur des affaires sociales) le 12 juillet au siège de l’entreprise à Paris.

 

 

HGE nous explique que le marché touristique a changé du fait de la crise économique de 2008, de plus des destinations ont été fermées pour des raisons politiques comme l’Egypte ou dans une moindre mesure la Tunisie, le Maroc et la Turquie. Le Club Med a du s’adapter à la fois par une globalisation de son offre et une montée en gamme avec des prix trop chers pour certains et un service pas assez luxueux pour d’autres. Ainsi  il confirme avoir du fermer 75 villages pour réinvestir le potentiel économique et  pouvoir ouvrir 5 nouveaux villages (resort) par an. Après 2 ans très difficiles lors de l’OPA une majorité d’actionnaires avec le conglomérat chinois FOSUN et l’assureur français AXA accompagne le management dans une stratégie privée avec des réorganisations et le passage de Société Anonyme en Société à Actions Simplifiées. Le Club Med est devenue une entreprise internationale (global company) avec des équipes multinationales multiculturelles autant féminines que masculines et mobiles dans le monde.

 

Pour UITA, Sue souligne la volonté d’engagement avec les entreprises multinationales, les actions pour promouvoir les droits des LGBT et l’harcèlement sur les lieux de travail. Massimo présente la campagne internationale pour le respect des femmes de chambre (housekeeping campaign) et le travail de l’UITA pour lutter contre le harcèlement sexuel dans les hôtels (Accor, Mélia, Marriott, etc.…)

 

D’un point de vue de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise, HGE nous informe des actions sur l’environnement (green globe) et en lien avec la Fondation du Club Med, des partenariats avec les petits producteurs locaux au Sénégal assistés par l’ONG Agrisud. Sylvie BRESSON présente les possibilités de carrières dans les métiers des villages (ClubMedjobs) en développant les compétences personnelles et professionnelles (digital training)  avec le bonheur de se révéler...  Du fait de la saisonnalité de l’activité, les emplois sont majoritairement saisonniers avec des GE plus locaux dans les emplois du back office et des GO plus mobiles qui sont en lien avec la clientèle. Pour beaucoup de GO , leurs passages pendant plusieurs saisons (5 à 7) dans les métiers du Club Méditerranée développent une bonne expérience et leur employabilité. Dans le baromètre social 90% des salariés ont une bonne et positive opinion de leur employeur et recommande le Club Méditerranée pour y travailler.

 

Christian comme coordinateur syndical de l’EFFAT-UITA rappelle la rencontre de l’ensemble des syndicats des différents pays de la zone Europe-Afrique à Hammamet  en octobre 2014 qui a permis d’établir le projet de création d’une instance transnationale de dialogue social et d’engagements, transmis à HGE. Par courrier du 21 novembre 2014, le PDG nous enjoigne préalablement d’optimiser le fonctionnement du Comité Européen de Dialogue Social (CEDS) du Club Méditerranée. Après 3 ans, l’EFFAT vient de terminer la négociation de cet avenant et  pour l’UITA nous souhaitons reprendre le dialogue social au plan international en améliorant et élargissant l’accord de 2009 sur les droits fondamentaux au travail et la mobilité des GE du Club Méditerranée. Lors des interventions du représentant de l’EFFAT-UITA  auprès des GE saisonniers migrants dans les villages alpins, les questions récurrentes sur le paiement des allocations familiales et le tiers payant de la sécurité sociale pour les frais de santé reviennent à chaque saison.

 

Pour la direction générale, HGE nous confirme qu’elle signera l’avenant sur le CEDS et qu’elle est  ouverte à des discussions sur le dialogue social transnational à  conditions qu’elles soient les plus pragmatiques possibles pour apporter un plus aux salariés et à l’entreprise et propose une nouvelle réunion avant la fin de l’année 2018. De plus il nous informe que David ROHMER quitte l’entreprise à fin août et qu’il est remplacé par Yves ROANNET (ex DRH à Milan) dont le bureau devrait se trouver à Lyon auprès de la direction de la zone Europe Afrique.  

 

A l’issue de cette rencontre, la délégation de l’UITA envisage d’organiser une session des syndicats concernés par le Club Méditerranée à travers le monde, pour débattre de la situation et élaborer des propositions (Emploi, Formation, discrimination H/F, Santé- sécurité, Responsabilité Sociale de l’Entreprise, autres….) que nous devons débattre lors de la prochaine rencontre avec la direction générale.         

Mise à jour le Lundi, 03 Septembre 2018 09:52
 

Publications / Presse

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015


Communiqué de presse du 20 février 2015
CA du 1er novembre 2014 – 31 janvier 2015

-> A télécharger ici

 

 
Résultats annuels 2014 - 28 novembre 2014

La stabilité des résultats 2014 dans un contexte très dégradé Europe-Afrique confirme la résistance du business model.
3/4 du ROC Villages réalisés par l'Asie.

-> A télécharger ici