Le Plugin Flash est nécessaire pour voir ce fichier.

type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/shockwave/download/index.cgi? P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
Assemblée Générale du Secteur de Tourisme de l’EFFAT PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Dimanche, 07 Mai 2017 08:08

 

Le 2 mai 2017 à Bruxelles

 

logo_effat_1Les fédérations syndicales présentes : VIDA (Autriche), STUH (Croatie), 3F (Danemark et pour les syndicats nordiques de Suède, Norvège, Finlande, Islande), NGG (Allemagne), CCOO (Espagne), UNITE (Royaume Uni), CFDT (France) plus UITA (Massimo et Emilio) et EFFAT (Kerstin, Adeline, Maddalena).

Excusées : HRF (Suède) FGTA-FO (France)

Le lendemain de la fête du Travail où la plupart des syndicats organisent des manifestations, beaucoup des affiliés n’ont pu se libérer pour participer à cette réunion.

 

Rapport d’activité du secteur Tourisme de l’EFFAT


Qualification et formation : Le Passeport Européen des compétences dans l’hôtellerie- restauration élaboré par les partenaires sociaux européens du secteur (EFFAT-HOTREC) a perdu de sa visibilité sur le portail EURES et nous sommes engagés paritairement dans l’Alliance européenne pour l’apprentissage qui est important dans notre secteur.

 

Santé et Sécurité : Les pratiques sur l’évaluation des risques, les faits connus d’harcèlements sexuels et de violences au travail, ainsi que les meilleures pratiques en matière de santé et sécurité, seront collectés et débattus par les partenaires sociaux européens.

 

Travail non déclaré : Dans le cadre de la plateforme européenne de lutte contre le travail non déclaré, l’EFFAT fera part des expériences nationales et sectorielles

 

Economie collaborative : La Commission Européenne organise des ateliers sur le logement à court terme proposé par des plateformes numériques (comme Airbnb), l’EFFAT doit intervenir le 5 juillet 2017 sur les aspects de l’emploi et des conditions de travail de ceux qui rendent les services aux hôtes des logements.

 

Intégration des réfugiés sur le marché du travail : A partir de l’expérience suédoise, l’EFFAT recueille et valorise les bonnes pratiques relatives à l’intégration des réfugiés sur le marché du travail de l’hôtellerie-restauration-tourisme où une pénurie de main d’œuvre qualifiée existe dans certains pays.

 

Manifeste européen du Tourisme pour la croissance et l’emploi : L’EFFAT est signataire de ce manifeste www.tourismmanifesto.eu avec 34 autres parties prenantes, un plan de travail doit être élaboré.

 

Autres travaux en cours : La classification européenne des aptitudes et compétences, certifications et professions, marchés publics socialement responsables dans la restauration collective, politique d’approvisionnement des institutions européennes, la restauration rapide, le renforcement des capacités touristiques en Europe centrale , orientale et méridionale, le tourisme social, l’exploitation sexuelle des enfants et le trafic des êtres humains dans le secteur des voyages et du tourisme, ainsi que des entreprises transnationales comme Compass ou le Club Méditerranée.

 

Dans les interventions des différents responsables syndicaux les questions sociales liées à l’externalisation de l’emploi par la sous-traitance et les franchises sont soulignées ainsi que l’amélioration des conditions de travail des femmes de chambres (housekeeping), le droit à la négociation et à la syndicalisation, mais aussi les difficultés de l’apprentissage et la pénurie de main d’œuvre qualifiée.

 

Les questions sociales prioritaires sont l’austérité et le blocage des salaires dans certaines entreprises et pays, la prochaine directive temps de travail et les formes atypiques d’emploi et de travail.

 

L’UITA continue sa campagne mondiale pour le personnel des étages (housekeeping) avec une semaine d’actions en septembre 2017, la reconnaissance du tourisme socialement responsable et du travail décent dans le tourisme.

 

Le Tourisme équitable : A partir de l’expérience Fair Hôtel du syndicat Irlandais SIPTU qui publie une liste des établissements respectant les conventions collectives et les conditions de travail du personnel hôtelier.

 

Economie collaborative : Des réglementations se mettent en œuvre par des Etats ou des grandes villes, mais l’important c’est un système d’enregistrement pour éviter l’économie informelle. Aujourd’hui en Europe c’est 20 millions de lits et 80 millions de nuitées. D’un point de vue emploi nous sommes dans une ubérisation du travail avec des faux travailleurs indépendants (auto-entrepreneurs). Cela peut aller à des plateformes d’offres et demandes d’emploi qui ont pour effet une ultra précarisation (embauche à l’heure ou emploi à la tâche) avec une diminution des revenus du travail puisque les marchés sont confiés à l’offre la moins chère.

 

Santé et sécurité sur le lieu de travail : Au-delà de la campagne en automne sur les conditions de travail des femmes de chambre, UITA est en train de négocier un contrat cadre international avec Sodexo sur le harcèlement sexuel et les violences au travail.

 

Compte–rendu établit par Christian JUYAUX
Coordinateur EFFAT-UITA au Club Méditerranée
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

+33 6 80 05 07 48

Mise à jour le Dimanche, 07 Mai 2017 08:18
 

Publications / Presse

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015


Communiqué de presse du 20 février 2015
CA du 1er novembre 2014 – 31 janvier 2015

-> A télécharger ici

 

 
Résultats annuels 2014 - 28 novembre 2014

La stabilité des résultats 2014 dans un contexte très dégradé Europe-Afrique confirme la résistance du business model.
3/4 du ROC Villages réalisés par l'Asie.

-> A télécharger ici