Le Plugin Flash est nécessaire pour voir ce fichier.

type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/shockwave/download/index.cgi? P1_Prod_Version=ShockwaveFlash">
Déclaration commune des membres du Comité Européen de Dialogue Social du Club Méditerranée élargi à l’ensemble des syndicats de la zone Europe-Afrique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 16 Octobre 2014 05:09

OPA Club Méditerranée : Quel est l'avenir pour les salarié(e)s ?

A l'initiative de l'EFFAT et de l'UITA (*), les membres du CEDS Club Med et les délégué(e)s syndicaux/cales de la zone Europe-Afrique: FO, UNSA, CFDT (France), FISASCAT-CISL (Italie), TOLEYIS (Turquie), FGAT-UGTT (Tunisie) et UMT (Maroc) se sont réuni(e)s les 13 et 14 octobre 2014 à Hammamet, Tunisie.

Seminaire-ceds2014

 

L'ensemble des organisations s'inquiètent de l'avenir du groupe et des conséquences sociales en fonction des suites possibles des deux Offres Publiques d'Achat (OPA) en cours.

Le 6 octobre 2014, le CE de CMSA a rendu un avis défavorable sur l'offre publique d'achat de Gaillon Invest II, suite au projet présenté.

L'ensemble des syndicats et des délégué(e)s réuni(e)s à Hammamet considèrent que ce projet d'OPA, tel qu'il est élaboré et argumenté, présente des risques réels :

  • trop grand focus sur la Chine
  • manque de visibilité sur le plan d'affaires et des résultats attendus
  • nombreuses incertitudes quant à la localisation des centres de décisions

Depuis 10 ans, dans un contexte de crise du tourisme au plan européen, la stratégie de montée en gamme du Club Med a abouti à une diminution de plus de 40% du nombre de villages (113 en 2000 pour 66 en 2014).

Dans les évolutions en cours, il faut remettre les salarié(e)s au cœur des valeurs du Club Med.

Dans cette bataille financière pour le contrôle du capital du Club Méditerranée, nous demandons à la Direction Générale des engagements précis sur des clauses sociales garantissant l'emploi pour l'ensemble des salarié(e)s, ainsi que le maintien et le respect des accords en vigueur.

Devant les risques pour l'emploi et les conditions sociales des salarié(e)s du Club Méditerranée, à l'initiative de l'EFFAT-UITA, nous souhaitons la création d'une instance transnationale de dialogue social et d'engagements afin d'être informés sur l'évolution économique du groupe Club Méditerranée, et de débattre des questions d'emploi, de formation, de mobilité, des conditions de travail dans les différents pays. Cette instance nous permettra d'intervenir pour le respect des droits fondamentaux au travail et d'innover conjointement dans le cadre de la Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE).

Voté à l'unanimité à Hammamet le 14 octobre 2014

(*) EFFAT-UITA: fédérations syndicales européenne et mondiale des travailleurs et travailleuses de l'hôtellerie-restauration et du tourisme

 

Mise à jour le Lundi, 20 Octobre 2014 15:00
 

Publications / Presse

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2015


Communiqué de presse du 20 février 2015
CA du 1er novembre 2014 – 31 janvier 2015

-> A télécharger ici

 

 
Résultats annuels 2014 - 28 novembre 2014

La stabilité des résultats 2014 dans un contexte très dégradé Europe-Afrique confirme la résistance du business model.
3/4 du ROC Villages réalisés par l'Asie.

-> A télécharger ici